Interview avec Sir Okoss

image
Découvrez notre interview avec Sir Okoss du 241
Actu Zik Gabon : Okoss bonjour et merci d’avoir accepter notre invitation.
Sir Okoss: Hotep, ANKH Udja Seneb Actu Zik Gabon. J’espère qu’il y a La forme.
Actu Zik Gabon : Eloughou Zame est un nom invocateur et spirituel et ces ton vrais nom !
Sir Okoss: je suis de ceux qui pensent que dans l’art que NOUS faisons, NOUS représentons plusieurs entités. Autant NOUS avons plusieurs a.k.a dans le RAP, autant plusieurs entités prennent le contrôle de ce que nous faisons. Dans mon cas, Eloughou Zame (La Louange de Dieu/ celui qui loue Dieu son père) est un esprit dont on parle dans le Mvett. C’est le premier nom cité au niveau des esprits dans ma généalogie.
C’est un nom qui fait de moi le Nfefe Mot.
Actu Zik Gabon : Okoss aujourd’hui tu as une grande expérience 241 depuis le Zorbam, le départ de Rod nzeng, aujourd »hui Nofia Sound, le slam, le rap, l’animateur ! Quel bilan fais- tu de tout cela ?
Sir Okoss: le conteur de Mvett durant son art qu’on défini comme étant un art total slalom entre La poésie, La philosophie, le chant, l’humour etc. C’est en ce qu’on définit le Mvett comme étant un art total. Représentant 70% de ma musique et poussant mon délire dans un genre de conteur de Mvett plus urbain (ça reste ma vision), je ne m’interdis rien. C’est ainsi que vous avez pu me voir depuis 12ans dans plusieurs arts (Slam, RAP, Reggae, Animation Radio) et beaucoup de choses qui arriveront encore. Mais TOUT ceci ne me sort pas de La culture urbaine, et Dieu merci, les fans peuvent apprécier l’étendu de mon talent.
Ça porte de tres bons fruits jusqu’aujourd’hui.
Actu Zik Gabon : Parle nous de ton dernier album !
Sir Okoss: Le Nfefe Mot.
Le titre signifie (Le nouvel homme). C’est juste un processus évolutif placé dans un projet solo et déterminant mes différentes inspirations, mes techniques d’écriture, ma relation avec le monde en général.
Ça va Du Mvett (encore une fois), aux Mangas dont DBZ dont je suis addict depuis TOUT petit, à l’Afrique, le Gabon, Le Ghana (ma 2e nation) jusqu’à Dieu.
C’est vraiment mon monde et l’approche que j’ai avec ce qui m’entoure.
On y trouve des morceaux comme L’OKOSSMOS (avec une technique d’écriture bien précise), JEUNESSE SACR(IFI)ÉE (très engagé et traitant du malheureux phénomène des crimes rituels), ZAME YE MEBEGHE (une prière à Dieu dans une chanson reggae), à BACK OU BAC, LE HÉROS (exercice egotrip) et d’autres titres.
Retenons qu’il a 7 titres et est vendu en digital sur les plateformes qu’on connait bien: ITunes, Amazon, Deezer etc.
image
Actu Zik Gabon : sir l’okossmos, l’okossmopolite, l’okossmogodie, l’okossmologique, le costo, l’okossmystique l’okossmonote. tous ces attribus là c’est quoi ?
Sir Okoss: loool
L’homme renferme en LUI plusieurs univers.
Dieu a dit dans le livre des psaumes 82:6 « J’avais dis que vous êtes tous des dieux, des fils du Tres-Haut ». J’adore cette approche quand je sais que me considérant comme le fils de Dieu fait de moi un dieu. Lool.
L’Okossmos est un titre que j’affectionne particulièrement parce que j’ai beaucoup joué entre mon nom Okoss et les mots ayant pour radical « Cos » ou préfixe (c’est selon).
L’Okossmos = Le Cosmos qui représente l’univers et ses lois.
L’Okossmos et tous les noms que tu cites là sont donc mon univers et ses lois.
En bref quoi! Lol
Mais je suis conscient que tout le monde n’a pas besoin de tout ça pour enjoy la musique. lol
Actu Zik Gabon : Okoss, lors que nous étions au lycée d’État ensemble tu était normal (rire) mais la vraiment tu es un peu bizarre,  nous avons comme l’impression que tu vampe quand tu parle de Eyooo, le Mvet, le monde, les spaumes ect c’est compliqué Okoss ! Est ce que tu pense que « Petit Yannick » à Kinguele comprend ce que tu dit vraiment dans ton Rap ? Puis que tu reste poli en étant à chévale entre le Gabon et le Ghana.
Sir Okoss: « Petit Yannick » devrait comprendre que tout le monde ne peut pas chanter « sors nous le wé« , « la nga est top« , « mbite là » etc lol. Je crois que tout comme les doigts de la main et leurs tailles différentes, l’univers du Hip-Hop respecte les règles d’une unité dans sa diversité (et la vie dans son entièreté d’ailleurs). Chacun doit être capable de faire ce qui est bon pour lui et pour le/son peuple. Un homme sans culture et surtout sans connaissance de ce qu’il est (pour moi) est sujet à toutes les dominations externes à son monde. Apres, ne restons pas focus sur des textes comme L’OKOSSMOS, j’ai sorti des titres comme CLAP, SUGAR, #LeMalinDe100000, #CONTINU qui sont super accessibles dans les thématiques abordées. Deja avec 241 on avait des titres assez accessibles donc…je ne suis pas seulement dans mes choses du Mvett hein looool.
Actu Zik Gabon : cite nous 3 rappeurs que tu ne quiffe pas et 2 rappeurs que tu quiffe, c’est à dire des rappeurs qui ne te disent rien quand ild rap et 2 rappeurs qui te font plaisirs quant il rap.
Sir Okoss: Ahahaha les questions du quartier. Je ne vais donc pas perdre de temps pour les mecs que je ne kiffe pas par contre je vais vous demander d’écouter Chris Da Crazy qui pour moi est de très très très loin l’un des meilleurs Emcees que j’ai pu écouter et Neromik Black Othentik de mon Label Nofia Sound qui est un putain de lyriciste. Le reste, je leur souhaite du courage même si arriver à me plaire n’est pas un baromètre du talent immense qu’ils possèdent.
Actu Zik Gabon : ton mot de fin mes n’oublie pas d’invoquer  » Eyooooooooooooooooooo  »
Sir Okoss: Zuuuuut c’est déjà terminé!? Merci beaucoup à Actu Zik Gabon, merci pour le support et faites les choses bien afin  qu’elles avancent. Que Dieu vous garde et RDV en 2017 pour mon 2e album et des singles que je vais balancer en poutoulou pour que tout rentre dans le desordre lol. Sir Okoss – Eloughou Zame (Facebook), @okosszame (Twitter), okosszame (Instagram) et sir_okoss (snapchat). https://soundcloud.com/sir-okoss/tracks pour mes morceaux. Que Dieu vous bénisse au Nom de Zame Eyoooooooooooooo!!!!!!!!!!
Actu Zik Gabon : Merci Eloughou Zame.
Sir Okoss: AKIBA!
Pour ActuZikGabon, Darel Fololo d’Oss Kama.

VOUS AVEZ AIMER CET ARTICLE?
PARTAGER LE SUR FACEBOOK,WHATSAPP ET TWITTER.
ET SURTOUT ABONNEZ-VOUS A NOTRE PAGE FACEBOOK

DÉCOUVREZ AUSSI  Selrach "Les rappeurs de pog vivent comme des mendiants" | Interview

Laissez un commentaire

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*