CENSURE – Kero Skar et Shan’l en paient le prix

Alors que tous les regards sont tourner vers l’artiste Creol suite au communiqué du lundi 3 septembre 2018 reporté par le porte parole du gouvernement mettant fin à la promotion, vente et diffusion des contenus à caractères sexuels svur le territoire gabonais.

Un reportage de Africa24 indexe les artistes Kero Skar et Shan’l avec les titres “Bebe on rentre” et “Tchizambengue“.

DÉCOUVREZ AUSSI  "CONTRAT" Bientôt le nouveau single de NELYO

Laissez un commentaire