NEWS

Edgar Yonkeu réagit suite à la censure de Creol

Edgar yonkeu Le patron de DirectProd dont « la Diva » était une égérie, réagit.

« La censure n’a jamais été bonne et nous ramène toujours à des sentiments qui ne sont pas positifs pour le censeur. Nous à DP avec Creol on a été certe Border-Line, mais on n’a jamais franchis la ligne rouge. Ce n est pas facile c’est sûr, de surfer à la limite.

Je trouve inadmissible que l’on censure quelque soit la censure. Creol ne défend que son art et une façon de vivre. On est d’accord on regarde, on ne l’est pas, on zappe.

Tous les films américains qui ne sont pas biens pour le société ne sont pas censurés. Ici, il y a comme une injustice.

Je n’ai pas réagi depuis 5 mois aux déclarations de Creol sur son départ de DP parceque j’avais toujours espoir qu’elle se ressaisisse. En effet, ce n’est pas parceque un enfant fugue qu’il n’est plus notre enfant.

Aujourd’hui, elle a besoin du soutient de tous les artistes car, ça commence par une censure et on ne sait jamais où ça va s’arrêter.

L’Art est immense et derrière chaque œuvre se cache toujours une sensibilité.. celle de Creol est réelle et m’a touchée c’est pour celà que je l’avais signé.

L’effet boomerang d’une censure et qu’elle met une lumière plus intense sur ce que on veut censurer. Que la petite Creol fasse l’objet d’une censure signée par le ministre montre déjà l’étendu du chemin parcouru.

Il y a quelques années COLLER LA PETITE a été censuré au Cameroun, on connait le résultat que ça a donné.
JE TE SOUHAITE CREOL, QUE CETTE CENSURE AI UN EFFET INVERSE ET TE PROPULSE AU DELÀ DE TOUTES NOS ESPÉRANCES.

Quant à ceux qui pensent que Direct Prod serait derrière tout çà, je ne répondrais pas . Car on ne discute pas avec la folie. On la soigne. »

Publicité - Forfaits Airtel moins chers
Bouton retour en haut de la page